Toile de fond

Bienvenue sur ma Toile de Vie

"Notre monde n'a pas besoin d'âmes tièdes, il a besoin de coeurs brûlants" - Albert Camus.

C’est à Châlus, au cœur de mon Périgord Limousin natal, que Pierre Desproges passait ses vacances d’enfance. J’ai aimé ce qu’il disait, ce qu’il écrivait, ce qu’il montrait. Combien de fois son nom est aujourd’hui cité pour souligner qu'il est maintenant coutume de penser qu'on « ne peut plus dire ce qu’il se permettait de dire » ...
 

Ah, il y aurait donc une censure sociétale qui nous en empêcherait. Je ne le nie pas forcément. Elle ne figure en aucun cas dans "la liste de mes envies". Alors, au sortir d’un trou noir de vie, où de petites araignées magiques m’ont redonné de la lumière, j’ai été irrésistiblement attiré par l’idée de parler, d’écrire autrement, au-delà de cette langue de bois insupportable.
 

Les berceaux ayant accueilli mes premiers écrits, témoignages, me paraissant trop codés, j’ai voulu la liberté de mon « endroit » à moi. J’ai pensé à un blog… Je ne suis pas un mordu du mot, mais ce que j’en ai lu sur mon ami Larousse ne m’a pas non plus découragé : « un site web sur lequel un internaute tient une chronique personnelle ou consacré à un sujet particulier ». Sans le côté conventionnel, avec un grain de folie en plus, est né ce site, où j’aurai dorénavant plaisir à vous retrouver, si vous le souhaitez.
 

Le sens de ce blog, sa raison d’être, est de partager avec vous ce qui m’est le plus cher : ma Toile de Vie. Je lance les fils, ils sont lumineux et je leur assigne une mission : vous apporter la lumière et la chaleur de vie que je ressens désormais. 
 

Ce blog sera notre Toile de Vie, le lien que nous tisserons pour nous rapprocher.

© Matthieu Colin

Stéphane Fayol

Directeur des Ressources Humaines, passionné par les Relations Humaines

Stéphane FAYOL, 54 ans, vit en entreprise la fonction Ressources Humaines depuis 30 ans. Il a notamment eu l’honneur d’être distingué en 2011 par le prix du Binôme PDG/DRH au Palais Brongniart.

Son goût pour la littérature, l’écriture, ne s’est jamais démenti.

Il a toutefois fallu attendre longtemps, pour que les réseaux sociaux lui donnent la possibilité de porter sa voix, et par elle des 3 messages reflétant ses valeurs, ce à quoi il tient.

En novembre 2019, il publie "Quand des araignées magiques rallument mes étoiles", un livre- recueil de portraits d'hommes et femmes « araignées d’un jour », ayant croisé et illuminé son chemin.

© Stéphane Fayol 2019 - toiledevie.leblog@gmail.com

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook