• Stephane Fayol

Allumons (ensemble) nos lumières

Mis à jour : avr. 8




Je ne sais plus, si on peut concevoir une décoration de Noel, autrement que lumineuse. Qu'il s'agisse de petites étoiles, de coeurs, toutes les formes et les couleurs de mémères sont les bienvenues pour nous accompagner.


Les illuminations de Noël, sont vraiment devenues nos lucioles de vie


Elles éclairent un chemin assez sombre, et les scintillements maintiennent en nous une douce chaleur, bienveillante, qui est un basique pour accueillir l'homme à la hotte. Pour moi, bien sûr, et depuis ma toute petite enfance, la plus belle des lumières vient vers nous le 25 au matin, où l'enfant lumière de vie apparait dans la crèche. Tout un univers de beauté et d'espoir du meilleur.


Au delà de toute signification spirituelle, selon son origine, sa culture, son éducation, sa vie, nous avons tous besoin de cette énergie, devenue sagement basse consommation, mais concentrée d''une chaleur forte et intense qui nous alimente en joie et bonheur, aussi simple soit-il.


Qui n'en a pas besoin ? Les malades, les sans abris, les esseulés de le vie, les familles fragiles, les égarés que seul le montant du chèque laissé sous le sapin laissent provisoirement penser que c'est l'essentiel, les acteurs de violence où qu'ils soient, qui finissent par autolégitimer les souffrances qu'ils infligent, les illusionnistes et manipulateurs de tous poils qui se pensent au dessus de tout pour justifier l'injustifiable. Face au gâchis abracadabrantesque généré, chacune et chacun d'entre nous devrait regarder avec les yeux et le coeur ces petits warning, garde fous lumineux, dépasser la simple apparence et se laisser envahir par une furieuse envie de donner le bien.


"Ainsi va le monde" entend-t-on souvent pour nous permettre d'accepter la fatalité du malheur. Pour beaucoup de cas, je dirai plutôt voilà la bêtise de celles et ceux qui fabriquent et font vivre le monde, en piochant dans une hotte inépuisable, que nul Père Noël n'oserait jamais revendiquer.


Cette fâcheuse sentence laisse celles et ceux qui "voudraient un autre monde, où la terre seraient féconde", qu'ils n'ont aucune place pour exister. Et pourtant, même s'ils ne passent pas en amont, il y a tant de besoins d'#humanité pour "Réparer les vivants" #Maelysdekerangal, apaiser, consoler, "rallumer les étoiles" #VirginieGrimaldi


Pas de place pour ces personnes : NON,NON,NON je refuse cette ineptie, et j'accueille les bras ouverts celles et ceux qui brillent par leur dons d'eux même aux autres. C'est sans doute le plus bel hommage qui puisse être rendu à Noel : une féérie du vivant, faite de coeurs précieux, "sans idéologie discours ou baratins", #Coluche habitée par une énergie de paix et de respect de l'autre, quel qu'il soit.


Joyeux Noel à mes petites araignées magiques, à mes proches, et bien sûr Urbi et Orbi.


#Toiledevie #ensemble #espoir #generations



20 vues

© Stéphane Fayol 2019 - toiledevie.leblog@gmail.com

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook